Vous êtes ici : Accueil > Quoi d’neuf ? > La guerre de l’eau n’aura pas lieu au jardin ...
Par : Thierry
Publié : 24 juillet 2015

La guerre de l’eau n’aura pas lieu au jardin ...

3 votes

Malgré la sécheresse qui sévit depuis un mois au jardin, on a toujours de l’eau, c’est miraculeux ou bien ? Eh bien, non, pas de miracle mais beaucoup de réflexion et de sueur ont permis d’arriver à ce résultat que beaucoup de jardiniers nous envient.

Pour rappel, avant, la distribution de l’eau au jardin c’était ça :

Et si on veut se plonger dans l’historique, on peut lire cet article :

Ce système avait montré ses limites :

  • On ne pouvait stocker que l’équivalent de 4 baignoires, environ 1000 litres.
  • On avait du mal à alimenter la mare quand le débit était faible. Elle a été à sec plusieurs fois, ce qui a provoqué la mort de toute la faune aquatique.
  • Les baignoires se remplissaient en fonction du débit de l’eau arrivant dans la buse. Quand le débit était faible, il fallait un temps infini pour les remplir.
  • On avait des pertes de charge importantes et il fallait souvent réamorcer le circuit pour alimenter la mare ...

On a donc décidé, sous l’impulsion de Dominique, de changer de système de distribution. Il nous a dit : Je vous promets du sang, du labeur, de la sueur, des larmes (A moins que je ne confonde avec Winston Churchill ?), enfin un truc dans cette veine, et on a dit : "Oui Chef !" Et on a creusé la tranchée de 14 ... Si on veut se rafraîchir la mémoire, c’est ici :

La suite en images :

On a percé la buse au burin pour y faire passer un tuyau PVC de 100 mm.

Et on a installé une longueur de tubes PVC jusqu’au bout de la tranchée.

Puis on a rebouché la tranchée.

On a relié la cuve au réseau :

Puis on a posé le système de séparation de l’arrivée d’eau en deux circuits :

Pour finir, on a relié les baignoires au réseau :

Pour avoir une idée d’ensemble du fonctionnement du nouveau circuit de distribution au jardin, c’est ici :

JPEG - 274.1 ko

Cet été, le système a montré son efficacité. même s’il ne coule qu’un filet d’eau à l’arrivée de notre circuit de distribution, nous réussissons maintenant à maintenir la mare en eau et à avoir suffisamment de réserves pour arroser correctement le jardin, grâces aux cuves qui se remplissent continuellement.

Les deux cuves remplies :